BN3

BN3

Membres

visiteurs

Pour écouter la musique un clic sur la flèche

18/10/2016

Années 20, Années folles....




Après la première guerre mondiale, Paris connaît dix années d’effervescence 
( de 1920 à 1929) et de libération totale qui résonnent comme
 une parenthèse enchantée 






La fête est le mot d’ordre de ce que l’on surnommera « les années folles », menée par une jeunesse enivrée d’espoir, qui souhaite s’amuser, vivre et surtout oublier l’horreur de la guerre.
Les années folles entraînent donc les Parisien(ne)s dans une sorte de frénésie, 


aussi bien culturelle que sociale : la ville se métamorphose au gré des constructions Art Déco, les automobiles envahissent les rues, l’électroménager révolutionne le quotidien… Des changements qui participeront activement à l’émancipation des femmes, qui ont déjà pris goût à une certaine indépendance
dans la même catégorie vous pouvez consulter ces articles
et ici
Certaines Parisiennes, à la fois moteur et vitrine de cette libération, nous ont laissé un souvenir impérissable. Muses et amantes des artistes de l’époque, elles sont aussi à l’origine d’un mouvement de pensée et d’un nouveau mode de vie.




bisous tout plein

9 commentaires:

  1. Heureusement cette folie-là était saine alors que celles d'aujourd'hui ne le sont pas toujours...
    Bises et bonne journée !
    Anna

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Nélinha,
    C'était une bonne période, un sentiment ou toutes choses devenaient plus simple pour ces personnes.
    Merci pour ce beau billet Nélinha, gros bisous et bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  3. Oh, tut mignon, que du bon temps! Bise, bon mercredi tout en douceur!

    RépondreSupprimer
  4. Et elles ont bien fait d'en profiter, elles ne savaient pas que quelques années plus tard la folie des hommes, d'un homme, allait encore frapper ... mais une autre folie hélas ...
    Belle journée, bisous !
    Cathy

    RépondreSupprimer
  5. C'est une parenthèse enchantée que tu nous proposes !!
    Beaucoup de gaité et de nostalgie aussi d'une période révolue . . .
    Belle journée Nélinha
    Bisous
    Emmanuelle

    RépondreSupprimer
  6. Ah! Ces merveilleuses «années folles » qui résonnent encore dans nos vies… et vive l’enthousiasme!
    Ça donne le goût de danser… (mais avec ma costomachintruc, je vais m’abstenir) :))
    Bonne soirée, gros bisous ♥♥♥

    RépondreSupprimer
  7. C'était une drôle d'époque, mais je pense qu'on lui doit beaucoup. Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Une belle folie
    Bonne semaine
    Gros bisous
    Rosa

    RépondreSupprimer

Merci pour votre commentaire et pour la visite...
Obrigada pelo seu comentário e pela visita...
Thank you for your comment and for the visit...

bisous tout plein

Nélinha

Vous aimez